accueil
accueil

Déontologie

La déontologie régit les règles et les devoirs professionnels.

Elle fonde la nature de la relation coach/client.

1. VISION DE L'ACCOMPAGNEMENT


La coach croit en la dignité et l'intégrité de chaque être humain et s'engage à promouvoir les capacités et ressources propres à chaque personne.

Elle respecte ses clients, leurs besoins, leurs demandes, et leur apporte un soutien constructif inconditionnel.



2. COMPETENCE


Elle a effectué une formation professionnelle complète, spécialisée dans le domaine du coaching de Vie et a été validée dans sa compétence à exercer professionnellement par l'organisme ayant dispensé la formation.

L'expérience personnelle du coaching est l'une des composantes nécessaire à la compétence et à la crédibilité d'un coach, qui se doit d'avoir un parcours personnel dans ce domaine.



3. CONFIDENTIALITE


La coach s'astreint au secret professionnel. Elle s'engage à ne pas divulger d'information transmise par le client, sauf en cas d'autorisation expresse de ce dernier ou d'exigence contraire de la loi.


La coach et le client s'engagent respectivement à ne transmettre à quiconque les informations portées à leur connaissance à l'occasion des entretiens de coaching.



4. CONTRAT


Dans le cadre d'un accompagnement, la coach convient, par écrit, d'un contrat clair avec le client. Les conditions de cet accord précisent la nature du service proposé, les responsabilités et limites de chacun, le lieu du coaching, la durée et fréquence des entretiens, la façon dont ils se dérouleront, ainsi que les modalités financières.

La reformulation précise de l'objectif et des résultats visés, est le premier objectif que le bénéficiaire et la coach se fixent.



5. EXERCICE DU METIER ET MISE EN OEUVRE


Dans le respect et l'authenticité, sans discrimination d'aucune sorte, la coach s'engage dans une relation de collaboration, à prendre tous les moyens propres à permettre l'atteinte de l'objectif de son client.


Elle s'autorise en conscience à exercer sa fonction à partir de son expérience et de ses formations professionnelles. Consciente de sa position, elle s'engage à favoriser l'autonomie de son client et s'interdit d'exercer tout abus d'influence.


Elle s'assure que son intervention sert les meilleurs intérêts de son client. Elle peut refuser ou interrompre une intervention si elle ne lui semble pas conforme à son éthique, à ses compétences ou à l'intérêt de la personne. Elle oriente alors le client vers un confrère, d'autres professionnels ou d'autres solutions.


La coach s'inscrit dans une dynamique continue d'évolution professionnelle quant à l'actualité de ses connaissances et de façon plus générale, est engagée dans un cheminement d'évolution personnelle.

 

Retour accueil

Retour accueil